VDD-Group Canada

Historique et caractéristiques du Deutsch Drahthaar

Développent de la race

Debbi vom Moorehaus

Alors, d’où provient le Deutsch Drahthaar? Le concept d’un chien polyvalent qui peut subvenir à tous les besoins d’un chasseur remonte aux changements politiques, économiques et sociaux qui eurent lieu au 19 ième siècle en Europe. Avant cette époque, la chasse était le privilège des riches aristocrates qui détenaient les propriétés et les moyens économiques de reproduire, entrainer et gérer des chenils de chiens spécialisés. Avec la déchéance du système féodal qui suivie la révolution industrielle et les changements politiques qui en découlèrent dans les années 1800, une nouvelle classe moyenne émergea. Ce nouveau groupe gagna l’accès à la chasse avec les nouveaux droits à la propriété, mais n’avait malheureusement pas les moyens nécessaires et les connaissances requises pour entretenir les demandants chenils d’élevage de chiens de chasse spécialisés. Aussi, cette nouvelle classe n’avait pas le respect que vouaient les aristocrates à l’éthique de la chasse et qui attachait une très grande valeur au traitement respectueux ainsi qu’à la conservation du gibier.

Quelques individus décidèrent de s’engager passionnément à changer ces problèmes et furent instrumentaux dans le développement du Deutsch Drahthaar, incluant les systèmes d’évaluation et de reproduction qui maintiennent la race. Freiherr Sigismund de Zeditz et Neukirch (1838-1903), qui pris le pseudonyme de Hegewald, le nom d’une forêt près de sa maison d’enfance, fut un de ceux qui se distingua le plus. Pendant sa vie, il a extensivement écrit pour le support du développement d’une race polyvalente qui conviendrait à tous les types de chasse tout en préservant la das Deutsch Waidwerk, l’éthique de chasse de l’ancienne Allemagne. Sa vision commençait à peine à prendre forme au moment de sa mort en 1903 avec le développement du mouvement du chien de chasse polyvalent Allemand.

Les éleveurs qui supportaient ce mouvement commencèrent par utiliser l’ancien Caniche Allemand pour ses qualités de rapporteur, de pisteur et son comportement calme, et le Pointeur Anglais pour son nez, son style et sa quête au champ. Après une série d’expériences, ils reproduisent les meilleurs spécimens des races à poils durs – Griffon, Stichelhaar et Pudelpointer – avec la Braque Allemand à poils courts pour en arriver ultimement au Deutsch Drahthaar. Leur intention était d’utiliser l’élite de l’élite où il la retrouvait et de l’utiliser pour l’avancement vers les caractéristiques qu’ils voulaient retrouver dans un chien de chasse polyvalent. La stratégie de croisements de reproduction de ces éleveurs fût révolutionnaire mais aussi sujette à critiques sévères de part d’autres éleveurs. Malgré tout, ils gardèrent le même focus et continuèrent sans faillir jusqu’à l’accomplissement de leur but.

La devise des fondateurs de la race Deutsch Drahthaar devint ‘’les performances dictent le type’’, et ils développèrent un système d’évaluation pour assurer que leurs reproductions atteignirent ce résultat pratique. Cette devise est encore la force directrice pour le développement de la race et doit être considérée comme la préoccupation principale quand des DDs sont reproduits à l’extérieur du système VDD. Même si les chiens peuvent provenir d’ancêtres communs, les performances de qualité deviennent diluées très rapidement sans le maintien du standard de reproduction.

Il est important de noter que la stratégie de reproduction qui avait été fortement critiquée à conduit au développement d’une race qui est de loin maintenant la race la plus populaire en Allemagne, produisant plus de 3,000 chiots annuellement. Le club de race du Deutsch Drahthaar – Verein Deutsch Drahthaar e.V. – a célébré son 100 ième anniversaire en 2003.

Caractéristiques du DD

Alex vom HodsonhausDeutsch Drahthaar se traduit par ``allemand à poil dur`` et sa robe drue avec barbe et soucis (souvent appelé ‘’furnishings’’) est probablement la caractéristique physique la plus distinguable du DD. Le poil de couverture couché varie de 2 à 4 cm – parfois plus long – qui est dense et dru pour protèger contre les ronces et autres types de sous-bois et un sous-poil serré à l’épreuve de l’eau lui donne l’isolant nécessaire pour toute la saison de chasse, même dans l’eau la plus froide.

Le DD est un chien de taille moyenne avec un corps musclé. Les males ont une hauteur variant entre 61 et 68 cm au garrot et les femelles entre 57 et 64 cm. Le corps est carré, avec la longueur du corps qui ne peut excéder la hauteur par plus de 3 cm. Les jambes sont fortes, droites et bien angulées pour des longues foulées, des poussées de puissance et une grande endurance. La largeur de la tête varie de large à moyenne avec les oreilles en attache haute. La longueur du museau varie entre longue et moyenne et sa largeur de large à moyenne. Ils ont une solide dentition articulée en ciseaux qui leur permet de bien tenir et rapporter le gibier de taille et poids considérable. La queue est écourtée au 2/5 de sa pleine longueur pour éviter des accidents à la chasse.

La couleur la plus commune du DD est le braunschimmel; un rouan marron avec ou sans taches de marron. Environ 15% des chiens enregistrés sont schwarzschimmel, un rouan noir avec ou sans taches de noir. Quelques chiens sont complètement marron (braun) ou avec une tache de blanc (braun mit Abz.). Peut-importe la couleur, elle doit être discrète au champ et en forêt. Les yeux bruns sont préférés aux teintes de jaunes, même si ça n’affecte pas leur fonctionnement. Il est commun de croiser un braunschimmel avec un schwarzchimel pour restaurer la pigmentation de la robe et des yeux qui sans quoi se fondrait dans la lignée des braunschimel au fil des générations.

Le DD a hérité d’un amour pour l’eau, d’un enthousiasme au rapport et des traits de compagnie agréable du Caniche Allemand avec le désir, le nez et l’instinct d’arrêt du Pointeur Anglais. C’est un chien intelligent qui apprend vite et avec enthousiasme. Il démontre une stabilité mentale qui lui permet très bien d’accomplir la grande variété de travail d’un chien polyvalent. Le DD est un passionné qui possède l’endurance mentale et physique requise pour accomplir son travail. Il est aussi capable de changer rapidement son focus lorsque l’occasion se présente pour se concentrer sur les grands défis que représente le pistage. Le DD est capable d’un très haut niveau d’obéissance et peut performer efficacement les tâches qu’on lui assigne dans les conditions les plus difficiles.

Au champ et en forêt, le DD cherchera et pointera le gibier à plume tout en chassant celui à poil; à l’eau, il localisera et rapportera les canards et les oies. Que ce soit au champ, en forêt ou à l’eau, le DD cherchera sans répits le gibier blessé et les rapportera aux mains. Il pistera au sang n’importe quelle sorte de gros gibier comme le chevreuil, l’orignal, le sanglier et même l’ours. Son habileté de disposer de prédateurs comme les chats sauvages et les renards contribue la conservation du gibier en minimisant l’impact de ces prédateurs sur les autres espèces.

Tout en produisant ces chiens tenaces et travaillants, les éleveurs sont bien conscients qu’ils doivent aussi vivre harmonieusement en milieu familial. Même si ces chiens doivent démontrer de la détermination envers les prédateurs, on tient aussi compte lors des reproductions qu’ils doivent avoir un comportement calme et amical en famille, avec les visiteurs et les autres chiens.

Pour plus de détails sur la robe, la conformation et les caractéristiques de performance du DD, vous pouvez consulter le Standard FCI – Deutsch Drahthaar.

Public Section Home | Members Section Home

VDD Group Canada Logo
The Deutsch-Drahthaar
The Breed Club
About the VDD
Group Canada Executive
Becoming a Member
The Breeding System
Breeding Philosophy
The Breed Standard
Registered Kennels
Litter Announcements
Stud Dogs
The Testing System
Related Links
Home
Members Section Home